'Du tronc d’arbre au retable' - exposition temporaire de l’Agneau mystique

05.09.201430.08.2015

Heures d'ouverture

Ouvert 10 à 17 h
(accès jusqu'à 16.30h)
Fermé

chaque lundi
24, 25, 31/12 & 1/1

Entrée

Gratuite
- enfants de moins de 12 ans 
- sur présentation de votre City card
2 euro par personne et tout les autres (même en groupe)

Billet combiné 12 Euros, accés aux 3 lieux (cathédrale Saint-Bavon, Musée des Beaux-Arts et Caermersklooster)

Brochure

Info

Centre Culturel Provincial Caermersklooster
Vrouwebroersstraat 6 
9000 Gand (Belgique)
tel. +32 (0)9 269 29 10
www.caermersklooster.be - www.kikirpa.be
caermersklooster@oost-vlaanderen.be
www.sintbaafskathedraal.be
www.mskgent.be/nl/onderzoek/restauratie-lam-gods/restauratie-lam-gods

Visites guidées sur demande

vzw Gandante
www.gandante.be 
+32 (0)9 375 31 61

De Gentse Gidsen 
www.gentsegidsen.be 
+32 (0)9 233 07 72

L’exposition variable Du tronc au retable présente l’analyse dendrochronologique.Les cernes des planches nous permettent de découvrir quand les arbres ont été coupés. Nous pouvons également déterminer si plusieurs planches proviennent d’un même arbre. Cette étude interdisciplinaire fournit des arguments importants pour le débat relatif à une question essentielle : « Quelle est la contribution respective des frères Van Eyck et de quand date-t-elle ? »

Des radiographies détaillées montrent également les nombreuses modifications subies par le polyptyque. Au cours de l’histoire, les panneaux et les cadres de bois ont été démontés, déplacés, sciés ou leur forme a été modifiée à plusieurs reprises. Ces interventions ont laissé des traces, comme le sciage des panneaux latéraux, un travail extrêmement délicat.

La partie étude de l’état structurel de L'Agneau mystique est consacrée aux méthodes de travail des Van Eyck et à l'aspect original des panneaux. Elle attache une attention particulière aux effets des différentes modifications, restaurations et variations de température et d'humidité sur les panneaux et couches picturales, ce qui permet de proposer un traitement structurel optimal des panneaux.

Dans la peinture flamande du XVe siècle, le cadre peint ou doré faisait partie intégrante de l’œuvre. Malheureusement, peu d’exemples ont subsisté. Cependant, différentes peintures de Jan van Eyck ont conservé leur cadre polychrome d’origine. Observez la reconstitution des cadres au cours du projet de conservation et de restauration actuel.

Enfin, il existe plusieurs hypothèses en histoire de l’art quant à la disposition originale du polyptyque dans la chapelle Vijd. Elles reposent sur des traces dans l’architecture, sur les panneaux et les cadres.

Pour résumer, cette exposition montre comment un tronc d’arbre est devenu le retable de L'Agneau mystique.

 

Vu l'intérêt pour l'exposition provisoire Du tronc au retable, le centre culturel provincial Caermersklooster a pris l'initiative d'éditer une publication du même nom.
Le catalogue est en vente au prix de 10 euros à l'accueil du Caermersklooster.