The Call of the Rockies - Pieter Jan De Smet et la tragédie indienne

05.02.201601.05.2016

Heures d'ouverture

Ouvert 10 à 17 h
(accès jusqu'à 16.30h)
Fermé chaque lundi

Entrée: gratuite

Location:

Provinciaal Cultuurcentrum Caermersklooster
Vrouwebroersstraat 6 – 9000 Gand
tel. +32 (0)9 269 29 10
www.caermersklooster.be
caermersklooster@oost-vlaanderen.be

Des visites guidés peuvent être reservées

vzw Gandante
www.gandante.be
+32 (0)9 375 31 61

De Gentse Gidsen 
www.gentsegidsen.be
+32 (0)9 233 07 72

Missionnaire auprès des Indiens du plateau et des plaines de Columbia, le jésuite Pieter Jan De Smet (Termonde 1801 - Saint Louis 1873) fut un témoin privilégié d'une phase importante de la formation des États-Unis d'Amérique. Il assista de près aux débuts de la grande expansion vers l'ouest de la jeune nation. Elle se fit au détriment de la population autochtone qui vit disparaître à une vitesse record son habitat et son mode de vie traditionnels où le nomadisme et la chasse au bison occupaient une place centrale.
De magnifiques armes et vêtements indiens du 19e siècle illustrent l'univers et la pensée des Indiens comme les décrivit longuement De Smet dans ses nombreuses lettres. Des cartes, dessins, peintures, photos et documents évoquent également les voyages de De Smet et ses rencontres avec les Indiens.
L'exposition s'articule autour du rôle de De Smet, non seulement comme missionnaire, mais aussi comme avocat des Indiens, comme défenseur de la liberté et médiateur avec le gouvernement américain. L'histoire de la vie de De Smet, ses voyages et nombreuses rencontres avec les différents peuples occupant les territoires à l'ouest des Rocheuses et la vallée du Missouri supérieur constituent le fil rouge de l’exposition. Celle-ci ne s'arrête pas à la mort de De Smet en 1873 mais présente également l'histoire indienne et celle des nombreux missionnaires qui ont suivi ses traces jusqu'à aujourd'hui.